Pour un logement neuf à la neige, la note est de plus en plus salée

Programme Buildinvest - Loueur en meublé - MEGEVE - 91, route de Sur Le Meu - Résidence de l'Ours - 74120

INFOGRAPHIE - Entre rareté des programmes, hausse des coûts de construction et des superficies moyennes, l’investissement dans le neuf à la montagne est de plus en coûteux. La plupart des 3-pièces se négocient désormais à plus de 300.000 euros.

 

Petits budgets s’abstenir. À la montagne, pour la plupart des promoteurs, l’heure est à la montée en gamme. Il faut qu’entre rareté du foncier, exigences architecturales des stations et désamour des studios-cabines, les derniers programmes sont globalement plus beaux et plus spacieux. Le site Trouver-un-logement-neuf, qui a recensé des prix de 3-pièces neufs proposés à la vente dans bon nombre de stations de ski françaises (voir notre infographie), note que certains programmes, comme aux Carroz d’Arâches ou à Combloux ne comportent désormais que des T3, T4 et T5, avec une superficie minimale de 59 m².
 

Preuve de ce goût pour les grandes surfaces, on trouve à Morzine (Haute-Savoie) des 5-pièces qui vont jusqu’à 132 m². La taille des résidences a, quant à elle, tendance à se réduire avec des programmes dans l’esprit de grands chalets comme cette résidence neuve à Châtel comptant seulement 13 logements. Si l’on y ajoute un bel emplacement ski aux pieds et/ou des prestations recherchées de type piscine intérieure, espace bien-être etc., forcément l’addition s’envole. Dans un programme de Châtel, le prix d’un 5-pièces débute à 810.000 euros et s’envole même à 2.3 millions d’euros pour des chalets d’exception de 6-pièces proposés aux Arcs 1800.

En se concentrant sur les 3-pièces, on constate que la barre des 300.000 est dépassée la plupart du temps, même si des stations iséroise, telles que Oz-en-Oisans, L’Alpe d’Huez ou Vaujany, permettent de descendre sous cette barre, tout comme La Plagne (Savoie) ou Serre-Chevalier (Hautes-Alpes). Preuve de cette dynamique globalement orientée à la hausse, Samoëns en Haute-Savoie, dynamisée par l’arrivée du Club Med voit ses projets neufs se multiplier avec des tarifs qui prennent de l’embonpoint. On y trouve ainsi un projet où les 3-pièces s’affichent à partir de 440.000 €. Et les stations voisines partageant le même domaine du Grand Massif, comme Flaine ou Les Carroz d’Arâches semblent suivre la même trajectoire.

Voir l'article : https://immobilier.lefigaro.fr/article/pour-un-logement-neuf-a-la-neige-la-note-est-de-plus-en-plus-salee_e0db5c90-1e66-11e9-a628-f5feed317e99/?utm_source=CRM&utm_medium=email&utm_campaign=%5B20190123_NL_ACTUALITES%5D&een=3cd61f8763ea17511cb74dad8a56b0f9&